La Sicile du fief: Santa Margherita Belice et Sambuca di Sicilia

 

 

Visite guidée: journée entière

 

 

Excursion d'un jour entier en partant de Sciacca, Verdura, Menfi, Marinella di Selinunte,  Agrigento

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Le territoire du bas Bélice, terrain de limite greco-punique dans la période antique, appartient durant l'époque espagnole à des grandes familles féodals comme celles des Corbera, Giardina et Tagliavia.

 

 

Nous devons à Antonio Corbera sa fondation, sur les restes d'un rocher arabe, de Santa Margherita di Belice. La ville ravagée par le séisme du 1968, tournoyait autour du Palais Filangeri di Cutò, le Palais de Donnafugata dans le Guépard, appartenu à la famille de la mère de Giuseppe Tomasi de Lampedusa. Après la visite du Palais, du jardin et une promenade dans le centre, continuation à travers un paysage de collines caracterisé de vignobles et oliviers, pour rejoindre Sambuca di Sicilia, Sambuca Zabut jusqu'en 1923. Fondée selon la tradition par l'émir Al Zabut, la ville présente le meilleur exemple d'urbanisme arabe en Sicile avec son quartier des "sept ruelles sarrasines". Après avoir admiré le panorama du belvédère, creusé sur les restes du château arabe, visite du premier noyau habité avec l'église Mère, l'église de Saint Michel, l'église du Rosaire et le Palais Panitteri où est accueilli le salon de Sambuca et où est en cours de préparation l'antiquarium. Ensuite promenade le long de la grande Avenue et arrêt pour admirer le théâtre communale L'Idée et les oeuvres du Maître de Sambuca Gianbecchina, dédié à la vie et au travail des paysans de la Sicile des grandes propriétés foncières et accueillies dans l'église de San Calogero.

 

 

 

 

 

 

gpEasy-Theme simplicity 1.5 by syndicatefx